La cellulite

La cellulite semble être un phénomène auquel les femmes ne peuvent pas échapper. Ces amas graisseux qui apparaissent à la surface de la peau comme des capitons sont tout simplement inesthétiques. Il en existe différents types.

Les différents types de cellulite

Il est possible de faire la distinction entre trois différents types de cellulite. Leurs aspects et leurs caractéristiques sont différents et leurs causes sont également variées.

La cellulite fibreuseLa cellulite fibreuse est dure au toucher. Lorsque l’on palpe la peau, on sent la cellulite rouler littéralement sous les mains. La peau est particulièrement bosselée et la peau d’orange est visible sans avoir à effectuer de pincements. Dans le cas où l’on effectue un pincement, l’on ressent une vive douleur. Il est bon de souligner le fait que la cellulite fibreuse n’est pas nécessairement liée à une prise de poids. En effet, ce type de cellulite est ancré plus profondément dans la peau et est également plus dense. Il apparaît le plus souvent après l’âge de cinquante ans et c’est certainement la cellulite la plus difficile à traiter et à faire disparaître dans la mesure où la peau est quelque peu vieillie et relâchée.

 

La cellulite adipeuse

La cellulite adipeuse se présente surtout au niveau des cuisses, de la culotte de cheval, des fesses, des hanches mais également au niveau du ventre. Ce type de cellulite est particulièrement mou. Le fait de le pincer n’occasionnera pas de douleurs. La cellulite adipeuse n’est pas liée à la circulation. Touchant principalement les jeunes femmes après l’âge de la puberté, ce type de cellulite est causé par une alimentation trop riche en lipides et en graisses. Un manque d’exercices peut également mener à la cellulite adipeuse. La cellulite adipeuse se traite très bien en pratiquant un sport tel que le jogging ou le vélo. Elle peut également être fortement atténuée en faisant appel aux crèmes amincissantes.

Les hormones, principale cause de la cellulite

D’abord, il est bon de noter que la distribution de la cellulite sur le corps d’une femme n’intervient qu’après la puberté. A cette époque de la vie, des hormones s’occupent de répartir la cellulite aux zones « féminines ». Bien que les hormones jouent un rôle très important dans le développement de la cellulite, d’autres causes peuvent l’engendrer.

  • La contraception
  • La mauvaise circulation sanguine
  • La ménopause
  • Le tabac l’alcool le stress la sédentarité

La cellulite infiltrée

Lorsque la peau présente ce type de cellulite, la peau demeure souple au toucher. Celle-ci commence toutefois à afficher des petites protubérances. Dans ce cas, il n’est nul besoin de pincer la peau pour constater l’effet « peau d’orange ». La cellulite infiltrée est très souvent accompagnée de sensations de jambes lourdes. Ces sensations sont dues à des problèmes de la circulation du sang et de la lymphe. Les personnes qui ne bougent pas beaucoup sont également les principales cibles de la cellulite infiltrée. Pour faire disparaître la cellulite infiltrée, il faudra améliorer la circulation veineuse et lymphatique.

Les troubles favorisant la cellulite

 

La cellulite est un phénomène très courant chez la femme. Elle est principalement localisée aux endroits stratégiques féminins à savoir les cuisses, les hanches ou encore le ventre.